Entrées par Anne Delplanque

Conférence GM & ED Gaïa :

Tracing rock provenance: how to analyse rocks/stones in a non-destructive, portable but quantitative way?

at 14:00 amphi 23.01 campus Triolet – Université de Montpellier presented by Antoine TRIANTAFYLLOU (Laboratoire de Géologie de Lyon ) Participer à la conférence Zoom (ID de réunion : 989 2928 8227) One of the major challenges in geosciences and more specifically in geoarchaeology is to provide a precise fingerprint of rocks or stones and identify […]

Conférence GM & ED Gaïa :
Potential, premises, and pitfalls of illite geochronology

by Mathias HUECK University of São Paulo (Brazil) & University of Bochum (Germany) at 11:00 amphi 23.01 campus Triolet – Université de Montpellier Participer à la conférence Zoom (ID de réunion : 93757873200) The Ar/Ar and K-Ar dating of illite and clay-sized white mica is a powerful geochronological tool that can provide reliable ages for […]

Palavas sous les flots : science fiction ou réalité ?

Jeudi 26 février, nous avons eu le plaisir de participer au Bar des sciences* de Montpellier pour une soirée sur le thème « Palavas sous les flots, science-fiction ou réalité ? ». Le public venu nombreux à échangé avec passion sur les signes et conséquences du changement climatique sur la montée du niveau de la mer et […]

Conférence GM & ED Gaïa :
Émissions et puits de CO2 dans le contexte des accords de Paris

La présentation résumera d’abord le cycle du carbone global actuel et l’importance de la perturbation anthropique en cours, décrivant les émissions de CO2 liées à l’utilisation de combustibles fossiles (pétrole, gas, charbon) et les émissions liées au changement d’utilisation des sols (ex. déforestation), ainsi que les puits continentaux et océaniques de carbone, leur dynamique spatio-temporelle et leur vulnérabilité au changement climatique en cours.

Conférence GM & ED Gaïa : Observation de la phase pré-sismique du séisme de Gorkha, Mw 7.9 (Népal, 2015) par l’analyse de la micro-sismicité.

Lors de cette conférence, Blandine GARDONIO présentera différentes observations et les questions qu’elles soulèvent. Elle montrera également, avec l’exemple du séisme de Gorkha, magnitude 7.9, qui a eu lieu au Népal en 2015, comment on peut utiliser la micro-sismicité (magnitude < 3) pour détecter la phase pré-sismique.