L’altération sphéroïdale

Les coulées basaltiques de l’Escandorgue se sont mises en place il y a environ 1,5 Ma dans le fond d’anciennes vallées quaternaires que l’on retrouve aujourd’hui à des altitudes variant entre 850 m